Mon avis sur le le cicalisse baume Embryolisse

Cicalisse Baume Embryolisse, un soin pour toute la famille

Vous cherchez un soin contre les bobos du quotidien pour apaiser les peaux fragiles ou en souffrance? J’ai découvert et testé sur plusieurs semaines, le nouveau soin multi-usages Cicalisse Baume de chez Embryolisse. Cicatrisant, réparateur et protecteur, ce baume répondra aux attentes de toutes les peaux abimées des adultes, des enfants et des bébés. Il est dédié à toute la famille pour tous types d’irritations, corps, visage, lèvres, siège. Sa formulation haute tolérance, son panel d’actions et ses différentes méthodes d’application en font un vrai soin SOS de votre armoire à produits de soins magiques.

Mon avis sur le le cicalisse baume Embryolisse

Cicalisse Baume Embryolisse : Mon avis

Cica, vous avez dit, cica? Cica comme cicatrisant, bien évidemment. Après le succès de la Cicalisse Crème, Embryolisse déploie la gamme formulée pour réparer l’épiderme et lance le Cicalisse Baume. Sa formulation réparatrice et multi-fonctions en fait un allié du quotidien. Personnellement, je l’ai utilisé pour masser et hydrater mes cicatrices suite à mon opération. J’ai tout de suite aimé la matière. La texture sans parfum est fondante et légère, elle s’applique et pénètre facilement et ne laisse aucun fini gras. Le soin laisse une sensation de douceur, comme une zone cocon à ma peau bien rouge. Mes cicatrices s’assouplissent. Depuis, je l’utilise pour plein de désagréments et surtout les petites sécheresses cutanées. J’hydrate régulièrement mes cuticules, mes coudes aussi.

Le baume s’applique sur le visage et les lèvres, sur le corps mais aussi sur le siège du bébé. Il agira aussi sur les zones d’irritations des joues de l’enfant par exemple. La liste des zones est non exhaustive.

Les bienfaits de la formulation haute tolérance

Composée de pas moins de 6 actifs avec 90% d’ingrédients d’origine naturelle, la formulation haute tolérance convient à toutes les peaux. Dans les 10% restants, on retrouve 5% d’acide acéxamique et 5% d’agents de texture et de conservation. Bien sûr, la formulation a été testée sous contrôle dermatologique et pédiatrique.

L’acide acéxamique est un soin accélérateur de cicatrisation et est utilisé aujourd’hui dans les compositions des pommades médicamenteuses. Le baume contient 5 % de cet acide, ce qui lui permet d’être fortement concentré et de favoriser ainsi la régénération cellulaire des peaux abimées et d’accélérer la réparation cutanée.

Sa texture fondante et légère répare et délivre une protection isolante contre les agressions extérieures. La présence de aquaplane et de cire d’abeille lui donne cette particularité d’être filmogène. La déshydratation de la peau sera limitée, sa fonction barrière renforcée et cela permettra de diminuer la Perte Insensible en Eau (PIE).

La composition allie simplicité et efficacité. Le Cicalisse Baume est riche en corps gras essentiels ce qui lui confère des propriétés nourrissante et très hydratantes. Dans les détails elle se présente comme suit :

  • Beurres de prune, de karité et la cire d’abeilles apportent leurs propriétés nourrissantes et adoucissantes
  • Le squalane végétal, issus de l’olive, apporte la fonction barrière sur la peau et reconstitue le film hydrolipidique
  • De la glycérine végétale pour l’hydratation en profondeur et sur le long terme.
  • De l’acide acéxamique véritable actif réparateur à haute concentration.

Zones à soigner et conseils d’application

Le cicalisse baume est donc un véritable soins multi-usages et multi-zones. Il est accessible à petit prix, puisqu’il est vendu 14.90 € les quarante grammes. Il faut peu de produit à chaque utilisation, il est très économique.

Le baume multi-usages agit sur « les irritations superficielles, les petites zones de sécheresse, les zones très sèches des mains (cuticules), des coudes ainsi que sur la rugosité des pieds (au niveau des talons), les gerçures des lèvres et les irritations des commissures, les crevasses des mains, doigts et des pieds. Il permet aussi de traiter les irritations et rougeurs de la zone du siège des bébés, comme le contour de la bouche« .

L’application du baume peut se faire de différentes façons, 1 à 3 fois par jour sur les zones abimées:

  • Soit en couche épaisse, comme un pansement occlusif.
  • Soit en fine couche à masser légèrement jusqu’à pénétration

Laisse un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.