je vais mieux

C’est bon, je vais mieux.

J’ai cru m’arracher les cheveux avec le blog ces dernières semaines mais ça, je ne vous en ai pas parlé. Mais apparemment, j’ai réglé le problème et je vais pouvoir revenir parler un peu ici. ENFIN!! J’ai aussi réglé un problème de santé qui s’arrange doucement, piouuu il était temps! Je vais pouvoir reprendre ma plume pour vous parler de beauté bien évidemment, mais je pense que je vais beaucoup plus venir écrire de billets humeur. Pourquoi aussi ne pas terminer d’anciens billets laissés de côté par la vie. Je le sais, je le sens, j’ai besoin de parler, de venir m’exprimer ici sur plein de sujets différents.

Aujourd’hui, l’envie n’est pas d’écrire sur la crise sanitaire, les comportements humains, même si il y a beaucoup à dire, on le sait. J’aimerais retrouver mon innocence l’espace d’un instant. Mais c’est bon, je vais mieux et avec un petit truc tout simple.

Pour tout te dire, j’y suis parvenue cet après-midi. Un court instant m’a suffit. J’ai chaussé mon casque Bose sur les oreilles avec ce besoin irrépressible d’écouter de vieux sons de mes années d’insouciance. Les années 80, la liberté de l’adolescence et mon premier voyage, seule, loin des parents. Tu te souviens, j’en suis sure, de ton ou ta première correspondante en anglais? (en fonction de ton choix de LV1 of course). La mienne s’appelait Deborah. J’avais quoi, 11/12 ans, et je partais en bus, traversais la Manche à bord d’un ferry, pour arriver dans un nouvel univers si différent du mien. Tout me semblait si difficile. J’avais peur, je n’étais pas sereine. Je te passe les détails des voyages, mais ca aussi je m’en souviendrai longtemps haha!

Tout le temps des trajets et une fois sur place, mon fidèle compagnon a été mon Walkman Sports Sony – le jaune poussin étanche. Je ne sais même pas si tu as connu le walkman lol. Je le chérissais comme la prunelle de mes yeux. Encore plus lorsque j’ai découvert que nous étions si différentes Déborah et moi. J’ai fini à être plus proche de ses parents et sa petite sœur de 3 ans! C’est pour dire! Alors, le casque je l’avais beaucoup sur les oreilles. Le soir, entre autre, dans mon lit, une cassette tournait en boucle, en avant, en arrière, à vitesse grand V ou au ralenti, toujours sur la même bande son – Kool & The Gang! L’album « In the Heart » de 1983 et « Forever » de 1986. J’avais peur mais j’ai réussi à affronter le truc tu vois, comme plus d’une fois dans ma vie. Je saurai à l’avenir que j’ai avec ces rythmes une pulsion de danse dans les épaules, un déhanché qui se réveille et qui fait du bien!

Saut dans le temps instantané, vibrations et souvenirs qui font du bien. Un moment rien qu’a soi, une bulle de protection. C’est bon je vais mieux!

Et vous? Quel artiste? quelle chanson vous fait vous sentir bien, vous aide, vous réconforte?

Je vous laisse avec « Joanna » que je connais encore bien sur par cœur! Soyons forts tous ensemble!

Laisse un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.